Mon coming out! D'un genre particulier!...^^

Publié le par Getalife

Ok, je viens de dévoiler à la France entière que j'étais l'instigatrice du mouvement révolutionnaire (lol) du gang des croqueurs de macarons et nous agissons à visage découvert à la macaronerie de Quimper, officions chez Ladurée et dans les boulangeries en plein jour. Je viens aussi de révéler que j'appréciais beaucoup Cyril Lignac.

Mais jai un véritable coming out à faire, non sexuel, non politique....




Je suis la fille d'un écrivain



il n'est pas célèbre (non, ce n'est pas BHL, Davina, allons! ^^)



du moins, pas encore (célèbre)



Il vient de publier son roman



ce roman raconte la véritable histoire de ma famille, de notre famille



ce roman parle de la guerre



mon père est écrivain sur papier et aussi sur son blog, que je l'ai vivement encouragé à créer



Mon papa me rend fière de lui et j'espère aussi qu'il est fier de moi, je pense que l'on a toujours été proches mais l'écriture nous a rapprochés encore. Et que dire d'autre à ce sujet...ah oui! Je sais!



Mon père et moi sommes deux miraculés pour la médecine.



nous avons tous les deux eu une hémorragie cérébrale gravissime (lui en premier, c'est normal c'est l'ainé ;), moi en second mais en plus grave et nous n'en avons gardé aucune séquelle au final (j'ai baladé des problèmes importants de santé mais je marche, je cours, je pense, j'écris, je parle, sans aucune altération).

Et j'ai presque envie de dire, du moins pour ma part (mais mon papa a aussi goûté à la préciosité de la vie encore d'avantage), que cet accident m'a permis de découvrir parmi mes meilleurs amis au monde, que, une fois le traumatisme (choc post traumatique de folie où je revivais H24, de jour comme de nuit mon accident qui avait failli me coûter la vie) passé et au moment même où la vie me quittais, je l'ai sentie de plus belle revenir vers moi et qu'en fait je ne l'avais jamais lâchée.


Il faudrait que j'ai la force d'écrire tout cela un jour! Ou plutôt le temps! Car la Force est en moi, je lui mets une majuscule comme dans Starwars, mais n'y voyez pas de moquerie, c'est tout ce qu'il y a de plus sérieux! ^^



Mon père, c'est Du Puy du Roy
Il a écrit "Serge, le prisonnier français", aux éditions Velours

Et ce blog :

http://du.puy.du.roy.over-blog.com/article-je-ne-vous-ai-pas-oublie-43017010.html



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article